Envoyer à un ami
Partager

Opération Clear The Sky : 5 choses à savoir sur ce qui se passe aujourd'hui en Syrie


Rédigé le Jeudi 20 Août 2015 à 12:23 | Lu 494 fois |


Il y a deux ans, le 21 août 2013, le monde avait les yeux rivés sur la Syrie après l’utilisation du gaz sarin par le régime contre les civils dans la pire attaque chimique depuis vingt-cinq ans. (Depuis l’attaque chimique de Halabjah par le régime irakien de Saddam Hussein en 1988)
Le monde a feint l’indignation. Barack Obama a affirmé qu’une ligne rouge avait été franchie. Pourtant, aujourd'hui, les attaques chimiques continuent. Le chlore est couramment utilisé dans des barils d’explosifs jetés contre les quartiers civils. Mais ce ne sont pas les produits chimiques qui tuent la plupart des gens, ce sont ces bombes elles-mêmes.



Voici 5 choses que tout le monde devrait savoir au sujet de ce qui se passe aujourd’hui en Syrie :

1. Le régime d’Assad tuent 7 fois plus de civils que l’organisation de l’Etat islamique (Daech)

2. Plus de 11 000 bombes-barils remplies de ferrailles et de matières extrêmement explosives ont été lancées par des hélicoptères du régime sur des hôpitaux, des maisons et des écoles, malgré leur interdiction par l’ONU.

3. Ces bombes sont la raison principale des déplacements de population, contraignant les réfugiés à traverser la Méditerranée et tenter de franchir des frontières terrestres.

4. Beaucoup de ces barils d’explosifs sont largués sur des zones assiégées. Depuis 2013, plus de 500 000 personnes vivent en Syrie dans des régions sans accès à la nourriture, à l'eau ou à un système de santé, y compris les zones de la Ghouta dans la banlieue de Damas qui ont été visées par l'attentat au gaz sarin d’août 2013.

5. Les avions de la Coalition internationale anti-Daech survolent le même espace aérien que les hélicoptères du régime qui larguent ces bombes barils, choisissant de détourner le regard.

Il n'y a pas de solution militaire aux combats en Syrie. Mais comme en Bosnie, une zone d'exclusion aérienne pourra aider à protéger les civils contre les pires effets de la violence et encourager les parties qui se battent à s'asseoir à la table des négociations. Trop nombreux sont les Syriens qui passent leurs journées à observer le ciel, se demandant quand le prochain baril d’explosif tombera et ce qu’il frappera.

Aujourd’hui 20 août rejoignez cet événement : https://www.facebook.com/events/1615390465405371
#ClearTheSky

Je dirige le site Elkalam.com depuis 2005. Soucieux de croiser les regards sur le monde musulman,... En savoir plus sur cet auteur